Comment relier un document avec onglets intercalaires ?

20 mars 2019
Comment relier un document avec onglets intercalaires ?

Premier article et première vidéo "tutoriel" pour vous permettre d'en apprendre davantage sur le monde de la finition de document. L'une des finitions les plus courantes en entreprise reste la reliure avec anneaux métallique ou anneaux plastiques.

D'autres reliures existent avec de la colle à chaud, des bandes Fastback, des oeillets, ou encore des reliures thermiques.

Cet article est donc consacré à la découverture en pratique d'une des manières de relier un document avec une reliure anneaux métallique (wiro pour les anglophones) ainsi qu'une découpe d'onglets intercalaires pour une présentation par matière.

 

 

 

1. La reliure par anneaux métalliques (ou Wiro)

Plus "qualitative" et plus résistante qu'une reliure anneaux plastiques, la reliure Wir-O ou reliure anneaux métalliques est la plus couramment utilisée dans les entreprises, chez les imprimeurs, ou encore les copy shops.
Seul inconvénient, une fois fermée, la reliure ne peut plus être ré-utilisée.

Disponibles en plusieurs coloris (à retrouver dans l'onglet FOURNITURES), les anneaux métalliques vont de 5.5mm (environ 20 feuilles de 80g/m2) à 38mm (environ 340 feuilles de 80g/m2).

Au format A4, les anneaux sont au Pas 3:1 soit 34 trous sur la hauteur jusqu'au 16mm, puis au Pas 2:1 soit 23 trous sur la hauteur pour les diamètres supérieurs.

Dans notre vidéo de démonstration, nous utilisons une machine à perforer le papier RECO Changer Punch 2 puis une machine à relier les anneaux RECO E-Binder.

Mais il existe bien d'autres modèles de machines à relier sur ce marché, en utilisation manuelle comme électrique, avec des outils interchangeables, et d'autres avantages selon votre utilisation finale.

2. La découpe d'onglets intercalaires

Le principal but d'utiliser une machine à découper des onglets est de pouvoir faciliter la présentation d'un document qui contiendrait une table des matières plutôt bien fournies.

Ainsi, le lecteur peut facilement et rapidement se rendre au chapitre souhaité, comme vous le verrez dans la vidéo.

Dans notre vidéo de démonstration, nous utilisons une machine à découpe d'onglets JBI Onglematic 5 qui a la particularité d'avoir une butée de position automatique. En paramétrant le format du document (ici A4) ainsi que le nombre d'onglets souhaités, la machine à onglets déplacera la butée à chaque nouvel onglet. Un vrai gain de temps pour l'utilisateur !

3. La plastification des couvertures

Pour rendre le catalogue plus professionnel, nous avons opté pour un laminage brillant des couvertures en recto-verso avec la machine à plastifier Auto-Atlas 14T qui a l'avantage de pouvoir exécuter le travail en série sans l'intervention d'un opérateur.

La plastification en continu d'un document consiste en un encapsulage entre deux couches de film distribuées par des rouleaux. Ils sont donc traités sur autant de longueur et de largeur que le film le permet.

Vous gagnerez ainsi en productivité et en qualité comparé à un travail de plastification à poches où l'opérateur doit rester devant la machine en replacant un nouveau document dans une poche différente pour toutes les quantités à faire. Selon l'épaisseur du film (en micron "my"), les usages changeront : flyers, menus, cartes de visite, affichages extérieur etc.

 

Retour à la liste